Tout ce qu’il faut savoir pour produire du CBD en France

Le marché du CBD connaît une croissance exponentielle depuis quelques années. Au fil des jours, des milliers de personnes ont découvert les bienfaits de cette substance intéressante dans toute l’Europe. Selon le Syndicat Professionnel du Chanvre, la France dispose de plus de 500 CBD Shop en 2021. Souhaitez-vous devenir un cultivateur du CBD en France  ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de démarrer cette aventure.

Que prévoit la loi par rapport à la culture du CBD en France  ?

En 2021, le parlement a publié un rapport dont le but est d’assouplir les exigences liées à la production du CBD. À travers ce rapport, il est aisé de remarquer qu’il est désormais possible de cultiver, d’importer, d’exporter et d’utiliser la plante de chanvre.

De plus, le taux de 0% de THC imposé pour les produits finis ne compte plus. Désormais, la loi a mis en place un seuil qui peut atteindre 1% de THC pour la production de chanvre sur des territoires ultra-marins.

La réglementation étant déclarée contraire au droit européen, le taux de THC contenu dans les graines et fibres de chanvre doit être moins de 0,2%. Jusqu’à ce jour, les cultivateurs de chanvre récoltent seulement des graines pour une culture qui s’étend sur une superficie de 20 000 hectares.

Les techniques pour cultiver du CBD sur le territoire français

Pour devenir un producteur de CBD en France, vous devez satisfaire à certaines exigences.

Respecter le taux légal de THC imposé

Si vous désirez cultiver du CBD en France, il est impératif d’identifier les variétés autorisées par la loi. À cet effet, vous devez jeter un coup d’œil à la liste officielle inscrite dans l’arrêté en date du 22 août 1990. Ainsi, vous serez sûr de ne pas utiliser un produit dont le taux de THC est supérieur à 0,2%.

Utiliser les bonnes méthodes pour la culture

Pour cultiver le cannabis, vous avez la possibilité d’employer trois techniques essentielles. Il s’agit notamment de la culture Outdoor, Indoor et Greenhouse.

La culture Outdoor est le fait de cultiver les graines de chanvre à l’extérieur. Ainsi, les plantes bénéficieront d’une atmosphère naturelle et pourront s’accroître le plus rapidement possible. Toutefois, il est bien possible que vos plantes soient dérangées par des intempéries ou les parasites. Il faut donc être très vigilant avec cette option.

Les méthodes Indoor et Greenhouse, quant à elles, permettent d’éviter ces genres de problèmes. Si vous choisissez la première, cela reviendra à placer les plants dans un hangar. Dans le deuxième cas, il sera question de les faire pousser dans des serres. C’est un excellent moyen pour augmenter le taux de production tout en ayant une meilleure qualité de CBD.