Quelles sont les différences entre le CBG et le CBD ?

Le CBD et le CBG sont tous deux qualifiés comme des cannabis non toxiques et non dangereux que l’on peut cultiver en France. D’ailleurs, dans certains cas, ils contribuent à lutter efficacement contre certaines maladies. Cependant, ils présentent assez de différences parfois insoupçonnées. Découvrez-les à travers ce guide.

Une différence de structure moléculaire entre le CBG et le CBD

L’une des différences entre le CBD et le CBG se retrouve au niveau de la structure chimique de ces derniers. Après une étude assez poussée des scientifiques, on observe que le CBG et le CBD ont une structure très variable.

Cela est dû notamment au nombre et à la disposition des atomes de carboned’oxygène et d’hydrogène qui composent un cannabinoïde. Il a également été démontré que cette différence de structure s’explique par le fait que le CBG et le CBD se captent différemment les récepteurs. C’est cela qui fait qu’ils affectent différemment le corps humain.

Une différence entre les niveaux de pourcentage

Comme vous le savez, le CBG et le CBD sont tous prélevés des plantes de cannabis comme le chanvre. Cependant, il existe des différences de contenance. Il s’agit en réalité de la quantité de CBD et de CBG contenue dans ces plantes. Il est démontré que le niveau de CBD dans la plante de chanvre reste constant à mesure que la plante mûrit. Ce qui n’est pas le cas avec le CBG dont le niveau reste de plus en plus bas.

Concrètement, ce qui se passe, c’est qu’il existe une substance chimique appelée le CBGA qui est convertie en THC et en CBD, faisant chuter ainsi le taux de CBG. C’est également cette différence de quantité qui fait que le CBG est beaucoup plus difficile à extraire du chanvre comparativement au CBD. Pour illustrer, seulement 1 % de CBG est contenu dans un plant de chanvre mature alors qu’on peut en trouver jusqu’à 10 % de CBD.

Une différence de stimulation de l’appétit

Pour ceux qui souffrent de manque d’appétit, sachez qu’il n’y a plus de soucis à se faire. Il est prouvé que le CBG augmente l’appétit chez certaines personnes. Prendre cette substance les amène parfois à manger le double de leur nourriture habituelle. Contrairement au CBG, le CBD participe considérablement à réduire la tendance à manger.

Leur affinité pour les récepteurs cannabinoïdes

Une autre différence majeure entre le CBG et le CBD, ce sont leurs affinités pour les récepteurs cannabinoïdes. Il est prouvé que le CBD a une faible affinité pour ces récepteurs. Ce qui n’est pas le cas avec le CBG qui a une très forte affinité pour les récepteurs cannabinoïdes notamment pour les récepteurs CB1 et CB2.